Comment contacter Philippe Poutou ?

Comment contacter Philippe Poutou ?
  • Voulez-vous envoyer un courrier à Philippe Poutou ?
  • Voulez-vous soutenir le candidat aux élections présidentielles de 2017 ? 
  • Cherchez-vous à joindre les collaborateurs de Philippe Poutou ?
  • Vous recherchez les coordonnées de Philippe Poutou ?
  • Souhaitez-vous contacter son équipe de campagne ?

Philippe Poutou est la candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) à la présidence française.
Après avoir été candidat à la campagne présidentielle de 2012, il réaffirme en 2017 la politique anticapitaliste de son parti et sa volonté de garantir une égalité complète à tous, au travers de son slogan « Nos vies, pas leurs profits ».
Philippe Poutou axe notamment sa campagne sur la mobilisation contre la loi travail, loi contestée par de nombreux français qui ont affirmé leur désaccord lors des manifestations « Nuit debout » durant le printemps 2016. 
 
Candidat remarqué pour son naturel et son franc-parler, Philippe Poutou a fait particulièrement parler de lui durant le débat télévisé du 4 avril 2017 opposant les 11 candidats à l'élection présidentielle, en manifestant une agressivité verbale sans retenue aux candidats François Fillon et Marine Lepen et en refusant de faire partie de la photo de groupe officielle des candidats.

Retrouvez toutes les coordonnées (adresses, numéros de téléphone, adresse email, sites internet, etc.) pour joindre Philippe Poutou.


Philippe Poutou : Informations, Biographie

Né le 14 mars 1967 à Villemomble (Seine-Saint-Denis), Philippe Poutou a 50 ans. 

Il est actuellement ouvrier à l'usine Ford de Blanquefort en Gironde, et se revendique non-politique professionnel contrairement à la majorité des candidats. Il est également candidat à l'élection présidentielle de 2017.

Sans diplômes et après avoir échoué à obtenir son Bac mécanique, Philippe Poutou débute sa vie professionnelle avec des emplois précaires avant d'être finalement embauché en CDI chez Ford en 1999, où il est ouvrier et syndicaliste CGT.

Son attirance politique débute au lycée. Philippe Poutou milite plusieurs années au sein de Lutte Ouvrière jusqu'à son exclusion en 1996 et intègre la Ligue communiste révolutionnaire en 2000, parti qui devient par la suite le Nouveau Parti Anticapitaliste que l'on connait aujourd'hui. 



Les coordonnées de Philippe Poutou

​Vous pouvez écrire et téléphoner à Philippe Poutou ou à son parti grâces aux coordonnées ci-dessous.


  • Joindre Philippe Poutou via le NPA :

Courrier : 2 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil

Adresse email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone01 48 70 42 30

Vous pouvez également joindre le siège du parti grâce au formulaire de contact du site web du NPAhttps://npa2009.org/formulaires/contact


  • Joindre directement Philippe Poutou :
Adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Via son site de campagne : https://poutou2017.org


  • Suivre Phillipe Poutou sur les réseaux sociaux :

Page Facebook 

Compte Twitter

Chaine Youtube NPA











Comment contacter le Premier Ministre Édouard Phil...
Comment contacter le MoDem ?

Sur le même sujet:

 

Commentaires 5

Guest - Hennebelle yann le mercredi 12 avril 2017 22:35

Bonjour Mr poutou jaurais besoin de vous contacter comment faire svp reponder moi si vous pouver merci d'avance

Bonjour Mr poutou jaurais besoin de vous contacter comment faire svp reponder moi si vous pouver merci d'avance
Guest - Hennebelle yann le mercredi 12 avril 2017 22:37
Guest - Stivy Van De Walle le jeudi 13 avril 2017 21:31

Je suis un auteur-compositeur-interprète qui en a marre de ces artistes qui ont toujours le même discours qui ne sert que leur confort. Et autres "RENAUD" qui porte une veste dont on ne reconnaît plus l'envers de l'endroit (il aurait peut-être dû garder son blouson) ou autre Gauvain Sers qui ne sont que des "RENAUD" d'occasion.

Je pense que des artistes dont les pensées sont différentes, ça change... Encore faut-il leur donner la parole.

Je voulais vous faire profiter de ma dernière chanson "LE VOTE GRIS". Vous devez recevoir un certain nombre de choses mais ne passez pas à côté ça prend trois minutes et j'ai la prétention de penser que ça vous plaira...

PS : au cas où, je n'ai pas de producteur au sens show-bizz alors la porte est ouverte...

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Q220FavQgdA&t=30s

Je suis un auteur-compositeur-interprète qui en a marre de ces artistes qui ont toujours le même discours qui ne sert que leur confort. Et autres "RENAUD" qui porte une veste dont on ne reconnaît plus l'envers de l'endroit (il aurait peut-être dû garder son blouson) ou autre Gauvain Sers qui ne sont que des "RENAUD" d'occasion. Je pense que des artistes dont les pensées sont différentes, ça change... Encore faut-il leur donner la parole. Je voulais vous faire profiter de ma dernière chanson "LE VOTE GRIS". Vous devez recevoir un certain nombre de choses mais ne passez pas à côté ça prend trois minutes et j'ai la prétention de penser que ça vous plaira... PS : au cas où, je n'ai pas de producteur au sens show-bizz alors la porte est ouverte... Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Q220FavQgdA&t=30s
Guest - DUMONT le mardi 18 avril 2017 10:59

Bonjour,


Je vous remercie d'avoir interpellé Mr FILLON sur l'emploi fictif de Pénélope FILLON. Comme son mari l'a finalement "licencié", il est fort probable qu'elle se soit ensuite inscrite à POLEMPLOI.

Ce serait proprement scandaleux qu'elle ait touché les indemnités de POLEEMPLOI et peut-être les touche-t-elle encore?

En vous remerciant pour votre travail.
Cordialement.
Jean Louis DUMONT

Bonjour, Je vous remercie d'avoir interpellé Mr FILLON sur l'emploi fictif de Pénélope FILLON. Comme son mari l'a finalement "licencié", il est fort probable qu'elle se soit ensuite inscrite à POLEMPLOI. Ce serait proprement scandaleux qu'elle ait touché les indemnités de POLEEMPLOI et peut-être les touche-t-elle encore? En vous remerciant pour votre travail. Cordialement. Jean Louis DUMONT
Guest - Svetlana kEREMIDAROVA le dimanche 23 avril 2017 13:53

SOS! SOS ! SOS !
C est un cris de détresse profonde.
Contre la désinformation, manipulation et mensonges des Bulgares et leurs collaborationnistes français, leur arrangement...
Ma vie a été menacée à Sofia, suite à émissions TV . Où j ai témoigné des liens de la Police bulgare avec la Mafia. Concrètement contre le colonel Evgueny Enev du Ministère de l Intérieur , le policier Tony Todorof, VIe arrondissement /VI RPU/
Personnes à double casquettes. Poste élevé au Ministère de l Intérieur. En même temps- un rôle dans la Mafia. La dernière composée surtout de policiers et officiers de l Intérieur, licenciés pendant la période transitoire post totalitaire vers une démocratie.
Les mafieux influencent les hommes politiques afin que leur décisions législatives les gênent le moins possible. Ils peuvent les corrompre, recourir à l assassinat, comme celui du premier ministre Andrei Lukanov. On ne peut pas dire que tous sont corrompu mais beaucoup ont peur.
Par exemple depuis fin 2005 , depuis quand dataient les pressions politiques sur moi, mon compagnon prof . d-r I. Tatarli, idéologue du Parti « Droits et liberté » ne cessait de me dire »Surtout fait semblant de ne rien voire, ne rien entendre. Ne dis rien, ne fais rien ».
Il y avait des attentats contre le centre du Parti Droits et liberté , contre le proche entourage. Contre moi aussi à Sofia.
Etant d origine suisse d un Chancelier de Genève, donc neutre, je ne m en doutais pas des différents courants, antagonismes, lien avec les services secrets.
J ai du quitter une situation confortable en Bulgarie pour venir en France. Toutefois depuis mon arrivée quotidiennement je suis bousculée, traquée, menacée de mort. De la même manière qu à Sofia. Depuis fin 2005 jusqu à ce moment , en avril 2017. Douxième année. Trois ans - à Sofia et neuf ans - à Périgueux et Paris . Aujourd hui – à Cadolive.
A Périgueux – Germinal Peiro était très probablement impliqué/ Groupe parlementaire France-Bulgarie et en même temps gouverneur de la région/ .Toutes mes plaintes à la police ont été archivées.
A Cadolive aujourd hui - un adjoint au Maire / Guy Laget/ est très probablement impliqué et richement rémunéré comme collaborationniste, use de son influence à mon encontre. Pour que l affaire ne soit pas traitée. Et moi - tuée à long feu, de manière extrêmement perverse. Des motards continuent à m entourer et tourner sur le petit sentier menant de Cadolive vers Saint Savournin . Guy Laget m a menacé de me taire dès mon arrivée à Cadolive en 2016. Il emploie l argument d habiter depuis 50 ans le village . Il peut avoir habiter et 100 ans Cadolive, cela ne change rien.
Je suis exécutée à long terme par groupe appelé Stalking Group Organisationnel / Services spéciaux Bulgares / Formé à châtier des dissidents. Connu depuis la Guerre froide. Utilisé en Russie, Bulgarie, par la STASI, en Allemagne. Par manque de processus de lustration / décommunisation/ en Bulgarie , procédé maintenu au 21 ème siècle.
La Police, Gendarmerie et Parquet de Périgueux, Paris aujourd hui Cadolive où j ai du me réfugier, ne comprenne pas ce mode opératoire très spécifique et restent indifférents à mes nombreuses demandes de secours.
Ou simplement ils ont la paresse d agir ou ils n ont pas les moyens opérationnels, ni financiers.De faire face à ce type de terrorisme sophistiqué.
Pendant ce temps jai emmagasiné des preuves . Photos, vidéos, noms, adresses . Le quartier général das ce petit village Cadolive près de Marseille est très probablement chez Guy Laget- 4, rue du Tilleul, mais aussi 9 et 22 Quartier Galice, 20, rue du village....Ce sont les adresses que j ai repérées.
Les actions du Stalking Groupe sont découpées en une multitude d actes. Les hommes de main n ont jamais la visibilité de l ensemble des actions, des objectifs réels et de la stratégie. Ils sont recrutés par les commanditaires / une dizaine d hommes des Services Spéciaux Bulgares/ et envoyé en mission d intrusion auprès de la cible.
Par le biais des accidents répétitifs. Comme par exemple être encerclée /en béquille je remarche, la jambe triplement fracturée de Stalking/ par motards chaque jour. Et aujourd hui le 19.04.2017 sur le petit sentier de Cadolive vers Saint Savournin. Le dissident/ « adversaire redoutable » comme on m a appelé/ est anéanti avec les jours, semaines, mois et années qui passent. Dans mon cas- dix ans en France quotidiennement. Véritable enfer !   C est un secret publique que les trésors de Bulgarie sont dans le mains du Renseignement militaire bulgare, de l argent il y en a pour des répressions politiques et à l étranger.
On tourne en dérision tout ce que le dissident dit. Il ne bénéficie jamais d une écoute réelle. Après tant de tortures physiques et morales un accident « naturels » arrive . AVC, Infarctus.. 
Aujourd hui après accident « naturels » et trois opérations d ostéosynthèse depuis 2012 je commence à remarcher lentement avec cannes anglaises.
Je sollicite Vôtre bienveillante attention et intervention auprès des autorités de Sofia et de Cadolive 13950, France . Afin que les agissements du Groupe Salking Bulgare soient stoppés.
Mon droit à la vie est sérieusement compromis à Sofia comme en France. Où la Police ne comprend pas ce mode opératoire très spécifique et pervers ou ne veut pas s en occuper. Qui consiste à provoquer la terreur quotidienne et causer la mort à petit feu. Torturer le plus log temps possible. Pour servir d exemple.
En quittant une situation confortable à Sofia je me suis retrouvée en France sans travail, sans abri. J ai du prendre une AAH de complaisance pour ne pas dormir à la rue ?!
Comme je n avais pas droit au statut de réfugier. La Bulgarie était déjà entrée en Union Européenne en 2007. Malgré la corruption et la Mafia qui minait le pays d après Jose Manuel Barroso et les observateurs occidentaux.Entrée grâce aux lobbies au sein de l UE.
Dix ans je demande le soutien des autorités françaises. Sans effet pour l instant. Pourtant j ai dédiée ma vie à la France à la propagation de sa culture et civilisation dans les Balkans. Ma maison était sorte de Ligue des droits des francophones à Sofia.

Je me tourne vers Vous. Mon seul espoir après douze ans de tortures quotidiennes!Vous qui aimez et respectez tant la démocratie.
Ayez la bonne volonté .Intervenez en ma faveur.Délivrez-moi de cette unité terroriste bulgare soutenue par des collabos français, richement payés.
Je résiste héroïquement mais j ai besoin de Vôtre soutien !
Tout est vrai ! Je meurs. Vraiment. Intervenez !
Respectueusement :
  Svetlana Alfred Keremidarova-Goth,ex inspecteur supérieur d académie , traducteur , enseignante, journaliste, femme d un Député,
1 B, Chemin de Galice, Cadolive, tel 0033641335137, France
le 20.04.2017












SOS! SOS ! SOS ! C est un cris de détresse profonde. Contre la désinformation, manipulation et mensonges des Bulgares et leurs collaborationnistes français, leur arrangement... Ma vie a été menacée à Sofia, suite à émissions TV . Où j ai témoigné des liens de la Police bulgare avec la Mafia. Concrètement contre le colonel Evgueny Enev du Ministère de l Intérieur , le policier Tony Todorof, VIe arrondissement /VI RPU/ Personnes à double casquettes. Poste élevé au Ministère de l Intérieur. En même temps- un rôle dans la Mafia. La dernière composée surtout de policiers et officiers de l Intérieur, licenciés pendant la période transitoire post totalitaire vers une démocratie. Les mafieux influencent les hommes politiques afin que leur décisions législatives les gênent le moins possible. Ils peuvent les corrompre, recourir à l assassinat, comme celui du premier ministre Andrei Lukanov. On ne peut pas dire que tous sont corrompu mais beaucoup ont peur. Par exemple depuis fin 2005 , depuis quand dataient les pressions politiques sur moi, mon compagnon prof . d-r I. Tatarli, idéologue du Parti « Droits et liberté » ne cessait de me dire »Surtout fait semblant de ne rien voire, ne rien entendre. Ne dis rien, ne fais rien ». Il y avait des attentats contre le centre du Parti Droits et liberté , contre le proche entourage. Contre moi aussi à Sofia. Etant d origine suisse d un Chancelier de Genève, donc neutre, je ne m en doutais pas des différents courants, antagonismes, lien avec les services secrets. J ai du quitter une situation confortable en Bulgarie pour venir en France. Toutefois depuis mon arrivée quotidiennement je suis bousculée, traquée, menacée de mort. De la même manière qu à Sofia. Depuis fin 2005 jusqu à ce moment , en avril 2017. Douxième année. Trois ans - à Sofia et neuf ans - à Périgueux et Paris . Aujourd hui – à Cadolive. A Périgueux – Germinal Peiro était très probablement impliqué/ Groupe parlementaire France-Bulgarie et en même temps gouverneur de la région/ .Toutes mes plaintes à la police ont été archivées. A Cadolive aujourd hui - un adjoint au Maire / Guy Laget/ est très probablement impliqué et richement rémunéré comme collaborationniste, use de son influence à mon encontre. Pour que l affaire ne soit pas traitée. Et moi - tuée à long feu, de manière extrêmement perverse. Des motards continuent à m entourer et tourner sur le petit sentier menant de Cadolive vers Saint Savournin . Guy Laget m a menacé de me taire dès mon arrivée à Cadolive en 2016. Il emploie l argument d habiter depuis 50 ans le village . Il peut avoir habiter et 100 ans Cadolive, cela ne change rien. Je suis exécutée à long terme par groupe appelé Stalking Group Organisationnel / Services spéciaux Bulgares / Formé à châtier des dissidents. Connu depuis la Guerre froide. Utilisé en Russie, Bulgarie, par la STASI, en Allemagne. Par manque de processus de lustration / décommunisation/ en Bulgarie , procédé maintenu au 21 ème siècle. La Police, Gendarmerie et Parquet de Périgueux, Paris aujourd hui Cadolive où j ai du me réfugier, ne comprenne pas ce mode opératoire très spécifique et restent indifférents à mes nombreuses demandes de secours. Ou simplement ils ont la paresse d agir ou ils n ont pas les moyens opérationnels, ni financiers.De faire face à ce type de terrorisme sophistiqué. Pendant ce temps jai emmagasiné des preuves . Photos, vidéos, noms, adresses . Le quartier général das ce petit village Cadolive près de Marseille est très probablement chez Guy Laget- 4, rue du Tilleul, mais aussi 9 et 22 Quartier Galice, 20, rue du village....Ce sont les adresses que j ai repérées. Les actions du Stalking Groupe sont découpées en une multitude d actes. Les hommes de main n ont jamais la visibilité de l ensemble des actions, des objectifs réels et de la stratégie. Ils sont recrutés par les commanditaires / une dizaine d hommes des Services Spéciaux Bulgares/ et envoyé en mission d intrusion auprès de la cible. Par le biais des accidents répétitifs. Comme par exemple être encerclée /en béquille je remarche, la jambe triplement fracturée de Stalking/ par motards chaque jour. Et aujourd hui le 19.04.2017 sur le petit sentier de Cadolive vers Saint Savournin. Le dissident/ « adversaire redoutable » comme on m a appelé/ est anéanti avec les jours, semaines, mois et années qui passent. Dans mon cas- dix ans en France quotidiennement. Véritable enfer !   C est un secret publique que les trésors de Bulgarie sont dans le mains du Renseignement militaire bulgare, de l argent il y en a pour des répressions politiques et à l étranger. On tourne en dérision tout ce que le dissident dit. Il ne bénéficie jamais d une écoute réelle. Après tant de tortures physiques et morales un accident « naturels » arrive . AVC, Infarctus..  Aujourd hui après accident « naturels » et trois opérations d ostéosynthèse depuis 2012 je commence à remarcher lentement avec cannes anglaises. Je sollicite Vôtre bienveillante attention et intervention auprès des autorités de Sofia et de Cadolive 13950, France . Afin que les agissements du Groupe Salking Bulgare soient stoppés. Mon droit à la vie est sérieusement compromis à Sofia comme en France. Où la Police ne comprend pas ce mode opératoire très spécifique et pervers ou ne veut pas s en occuper. Qui consiste à provoquer la terreur quotidienne et causer la mort à petit feu. Torturer le plus log temps possible. Pour servir d exemple. En quittant une situation confortable à Sofia je me suis retrouvée en France sans travail, sans abri. J ai du prendre une AAH de complaisance pour ne pas dormir à la rue ?! Comme je n avais pas droit au statut de réfugier. La Bulgarie était déjà entrée en Union Européenne en 2007. Malgré la corruption et la Mafia qui minait le pays d après Jose Manuel Barroso et les observateurs occidentaux.Entrée grâce aux lobbies au sein de l UE. Dix ans je demande le soutien des autorités françaises. Sans effet pour l instant. Pourtant j ai dédiée ma vie à la France à la propagation de sa culture et civilisation dans les Balkans. Ma maison était sorte de Ligue des droits des francophones à Sofia. Je me tourne vers Vous. Mon seul espoir après douze ans de tortures quotidiennes!Vous qui aimez et respectez tant la démocratie. Ayez la bonne volonté .Intervenez en ma faveur.Délivrez-moi de cette unité terroriste bulgare soutenue par des collabos français, richement payés. Je résiste héroïquement mais j ai besoin de Vôtre soutien ! Tout est vrai ! Je meurs. Vraiment. Intervenez ! Respectueusement :   Svetlana Alfred Keremidarova-Goth,ex inspecteur supérieur d académie , traducteur , enseignante, journaliste, femme d un Député, 1 B, Chemin de Galice, Cadolive, tel 0033641335137, France le 20.04.2017
Guest
dimanche 24 septembre 2017
Retour en haut