118001-number banierre-comment-contacter
Ouvert aujourd’hui
Service privé fourni par comment-contacter.fr

Covid-19, confinement, reprise, quelles solutions pour mon entreprise ?

Cette crise sanitaire et ce confinement auront un impact non négligeable sur nombre d’entreprises françaises. Le gouvernement a donc mis en place plusieurs solutions comme le report de charges fiscales et sociales, l’indemnisation d’activité partielle ou encore le chômage technique, utilisé pour plus de 10 millions de salariés.

PGE : Prêt garanti par l’Etat

Une nouvelle aide, financière, est également disponible pour les entreprises françaises de moins de 5000 salariés, avec un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros. Il s’agit du Prêt garanti par l’Etat, la FBF, fédération bancaire française déclare que déjà 409 000 demandes de prêts ont été déposées, et 300 000 entreprises ont déjà pu bénéficier de cette aide.

C’est en priorité les TPE et les PME qui ont sollicité les banques pour ce prêt. Le montant moyen de l’aide est estimé entre 150 et 190 000 euros. Un secteur ressort particulièrement car très touché par la crise du Covid-19, le tourisme, toujours dans le flou quant à la reprise de l’activité touristique. Les loyers pour ces entreprises ont par ailleurs été annulés pour la période de fermeture administrative.

Cette initiative de prêt est un plan massif, une grande majorité des entreprises devraient pouvoir en bénéficier, le taux de refus est pour l’instant entre 3 et 5%. Néanmoins, pour ces dernières, il reste toujours la possibilité d’obtenir une « avance remboursable » comme annoncé le 15 avril, par le ministre de l’Economie Bruno le Maire. Il s’agit d’une aide visant à aider les entreprises à redémarrer, lorsque celles-ci ont un manque de trésorerie pour reprendre correctement, par exemple une difficulté à refaire les stocks, dans le cas de la restauration notamment.


Fond de solidarité

D’autres solutions peuvent être mises en place à échelle régionale, par exemple dans la région Grand-Est, particulièrement touché par le coronavirus, a mis en place un « fond de solidarité Résistance » qui accorde jusqu’à 5000 euros d’aides. Ce fond, financé par l’Etat et les régions, sera accessible au-delà du mois de mai.

Les entreprises pourront toujours recourir à l’activité partielle après le 11 mai. A noter que les indépendants pourront bénéficier automatiquement du report de cotisations, cependant ce n’est bien qu’un report et ces cotisations devront être versées prochainement, ce qui ne manque pas d’en inquiéter certains, tant la reprise risque d’être au ralenti. En ce qui concerne les artisans et les commerçants, il existe une indemnité de perte de gains, d’un maximum de 1250 euros. Cette aide sera versée automatiquement aux concernés.

Vous pouvez retrouver ci-dessous le document de la FBF, la fédération bancaire française sur le PGE, prêt garanti par l’Etat.


banierre-comment-contacter
Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Twitter