google-site-verification: google825d4af9d95535ff.html

L’histoire des annuaires téléphoniques en France

L’histoire des annuaires téléphoniques en France

L'histoire des annuaires téléphoniques en France

Il y a eu le "bottin", l'annuaire des pages jaunes et des pages blanches... 

Puis le 12 de France Telecom avant qu' apparaissent d'autres services tels que le 118001, dernier cri en matière de performance dans l'univers des services de renseignements téléphoniques (mise en relation rapide, réception des résultats par SMS, interrogation gratuite de tous les annuaires sur le www.118001.fr).
Un annuaire téléphonique est historiquement une sorte de base de données comprenant des informations sur une personne ou une entité (entreprise, professionnel…); les informations disponibles sont variées : numéro de téléphone, nom et adresse. 

En France, les annuaires téléphoniques ont une histoire profonde qui remonte à la fin du XVIIe siècle. 
Les quelques lignes qui suivent retracent l'histoire des annuaires téléphoniques dans l'hexagone.

Les annuaires téléphoniques en France : retour aux origines

Avant même l'apparition des premiers réseaux de communication, le premier annuaire des entreprises de Sébastien Bottin publié en 1763 donne les bases du futur annuaire téléphonique. 

Cet annuaire des entreprises est connu sous le nom d'Almanach du Commerce et de l'Industrie. L'idée de créer un annuaire téléphonique après l'apparition des réseaux de communication est tirée de cet annuaire. C'est pour cette raison qu'en France et en Suisse, l'annuaire téléphonique est surnommé le bottin.

Malgré tout, beaucoup considèrent que Sébastien Bottin lui-même s'est inspiré de l'Almanach Royal de Louis XIV pour créer son almanach. L'Almanach Royal a été utilisé pour inventorier tous les hauts fonctionnaires de l'État ainsi que les professeurs d'université de l'époque. 

Au fil du temps, il est devenu l'annuaire de l'Administration française dont l'édition prend fin en 1919.

Le premier annuaire téléphonique voit le jour en 1880 avec la mise en place des premiers centres de communications manuels. 

À cette époque, l'annuaire ne comporte que 200 numéros. Pour obtenir un numéro, il fallait appeler le 11. Avec la vulgarisation du téléphone, l'annuaire téléphonique est publié annuellement par le ministère des Travaux publics, des postes et des télégraphes (à l'avenir, par un organisme privé). 

La première liste officielle des abonnés aux téléphones apparaît en 1889 avec 6 425 abonnés.


Annuaire téléphonique, de la version papier à la version électronique

Pendant longtemps, les annuaires téléphoniques ont été publiés sur support papier, en forme de livre. 

Le premier essai d'une version électronique n'a été fait qu'en 1980 à Saint-Malo et Rennes. 3 ans plus tard, le Minitel, un terminal informatique qui permet de se connecter aux services de Vidéotex, connaît un franc succès. 

Il a été mis en place pour faire face à la croissance importante du nombre d'utilisateurs du téléphone, en remplaçant le service d'annuaire papier, et pour alléger le service de renseignement. À l'époque, celui-ci était déjà saturé.

Vers les années 2000, les annuaires téléphoniques deviennent accessibles à partir de logiciels. 

Toujours sur la même période, la démocratisation d'internet engendre l'apparition des annuaires en ligne sonnant ainsi le glas de la disparition des Minitels et surtout des annuaires en papier. De nos jours, il existe de nombreux annuaires téléphoniques en ligne.

La plupart d'entre eux exploitent une large base de données facilement exploitable à l'aide d'un moteur de recherche dédié, c'est le cas du 118001. Grâce à ce dernier, vous avez la possibilité de trouver le numéro d'une personne à partir de son nom ou de son adresse. L'opération inverse est aussi possible : trouver une personne à partir de son numéro. 

À part cela, ces annuaires en ligne sont souvent accompagnés d'un service de renseignement téléphonique. La plupart du temps, l'appel est surtaxé. Toutefois, certaines entreprises proposent leur service à des prix inférieurs à la moyenne. Il reste possible d'interroger tous les annuaires gratuitement à cette adresse web : www.118001.fr

Comment utiliser l’annuaire des particuliers du 11...
118001: tutoriels et conseils d’utilisation

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
mardi 21 novembre 2017
Retour en haut