Contacter un phytothérapeute

Phytothérapeute contact

Bien que les médicaments chimiques soient efficaces pour se soigner, nombreux sont ceux qui préfèrent retourner aux sources et choisir des traitements plus naturels afin de limiter les effets secondaires. C’est pour cela que la phytothérapie est de nouveau très populaire. Zoom sur tout ce qui concerne la phytothérapie, cette alternative à la médecine traditionnelle.

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est une médecine douce qui consiste à soigner les maux à l’aide de plantes. Elle repose sur l’utilisation des principes actifs contenues dans les plantes, les extraits frais ou séchées de plantes médicinales. Le terme vient du grec “phyton” qui signifie “plantes” et “therapeia” qui veut dire soigner. 

D’après l’histoire, ce type de médecine existe depuis bien longtemps. Pour être plus précis, le premier texte sur cette médecine a été découvert sur une tablette en argile qui date de 3000 ans avant JC. Ce texte a été écrit par les Sumériens qui ont créé des décoctions à base de plantes pour traiter divers maux. 

Aujourd’hui, la phytothérapie est reconnue par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Pourquoi consulter un phytothérapeute ?

La phytothérapie est une médecine douce pleine de bienfaits. En effet, les plantes peuvent être utilisées de diverses façons (infusion, décoction, macération…) pour guérir et prévenir différentes maladies. Et si cette pratique est si appréciée, c’est parce qu’elle est naturelle et présente peu de danger pour la santé.

En général, la phytothérapie est utilisée pour traiter :

  • une baisse d’énergie,
  • un sommeil de mauvaise qualité ou des problèmes d’insomnie,
  • une rétention d’eau,
  • des problèmes liés au système immunitaire,
  • une mauvaise circulation du sang,
  • un problème cardio-vasculaire.

Quels sont les dangers de la phytothérapie ?

Ce n’est pas parce que la phytothérapie est naturelle qu’elle peut être utilisée n’importe comment.

Il faut savoir que les plantes peuvent être inefficaces ou même dangereuses si elles ne sont pas utilisées à la bonne dose.

Il faut aussi faire attention à ne pas tout mélanger. Certaines plantes ne peuvent pas être associées à d’autres ou ne doivent pas être prises en même temps que certains compléments alimentaires et médicaments.

Enfin, sachez qu’il y a des plantes qui sont tout simplement toxiques et qui ne peuvent pas être consommées.

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons de consulter un phytothérapeute avant de suivre un quelconque traitement à base de plantes. Seul un professionnel pourra vous examiner, établir un diagnostic et proposer un traitement adapté.

Zoom sur les compétences d’un phytothérapeute

Le phytothérapeute est avant tout un professionnel de la santé avec un diplôme d’État médical. Il peut s’agir d’un médecin, sage-femme, chirurgien-dentiste, vétérinaire ou masseur-kinésithérapeute qui a suivi une formation supplémentaire pour une spécialisation en phytothérapie.

Notez qu’il existe de nombreuses formations en phytothérapie en France. Ce parcours est proposé dans les universités et dans certaines écoles privées.

D’un autre côté, il est tout à fait possible de trouver des phytothérapeutes sans aucune base en médecine. Vous pouvez choisir de les consulter. Cependant, gardez en tête qu’ils n’ont pas les compétences et ne sont pas autorisés à établir un diagnostic médical. Vous devrez donc venir avec un diagnostic déjà posé par un autre médecin (un médecin généraliste par exemple). Ainsi, le phytothérapeute pourra vous conseiller sur les plantes les plus adaptées à vos maux.

Comment se déroule une séance chez le phytothérapeute ?

Le phytothérapeute vous examine et vous interroge sur les différents symptômes. Ensuite, il établit un diagnostic. En fonction des maux à traiter, il vous prescrit des traitements à base de plantes médicinales. Notez que les plantes peuvent être exploitées sous différentes formes: pommade pour une application locale, décoction, gélule…

Comment trouver un bon phytothérapeute?

Dénicher un phytothérapeute est assez facile. Vous pouvez consulter les annuaires ou lancer des recherches sur Internet. Vous trouverez assez rapidement un praticien près de chez vous.

Néanmoins, si vous souhaitez mener une petite enquête avant de choisir votre praticien, nous vous conseillons de baser vos recherches sur quelques critères comme la réputation, l’expérience, le diplôme, les conditions d’exercice (cabinet, tarif de consultation…). 

Sujets similaires