Contacter un naturopathe

Naturopathie

Vous souhaitez retrouver votre bien-être et guérir vos maux sans devoir dépendre des médicaments chimiques ? La naturopathie est la meilleure solution à votre problème. Il s’agit d’une médecine douce et non conventionnelle qui est devenue très populaire en France ces dernières années. En quoi consiste-t-elle ? Comment choisir son naturopathe ?

En quoi consiste la naturopathie ?

La naturopathie a vu le jour pendant la période de la Grèce Antique, avec comme maître le plus grand médecin grec de l’Antiquité : Hippocrate. Aujourd’hui, elle est considérée comme une médecine douce et non conventionnelle, reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La naturopathie repose sur 5 grandes bases qui sont :

  • se soigner en s’appuyant sur les capacités d’auto-guérison du corps.
  • trouver les causes profondes des maux avant de soigner les symptômes.
  • analyser dans la globalité afin de travailler sur tous les plans (physique, psychologique, émotionnel et environnemental).
  • utiliser les ressources naturelles (plantes, huiles essentielles, massages, techniques respiratoires…).
  • traiter en se basant sur l’humorisme (basé sur le principes des humeurs qui sont les différents liquides dans le corps: sang, liquide intra-cellulaire, liquide extracellulaire, lymphe…).

La naturopathie, pour qui ?

Étant donné que la naturopathie est une façon naturelle de se soigner, elle peut être utilisée par presque tout le monde : les enfants, les jeunes, les adultes et les personnes âgées.

Cependant, certaines méthodes peuvent ne pas être adaptées au profil du client. Le recours aux huiles essentielles est par exemple à éviter pour les femmes enceintes et les nourrissons. Afin de ne prendre aucun risque, il est préférable de ne pas utiliser des plantes et des huiles sans demander l’avis d’un naturopathe.

Quels sont les maux qu’un naturopathe peut soigner ?

Le naturopathe peut soigner de nombreux maux :

  • troubles digestifs,
  • allergies et asthme,
  • douleurs articulaires (arthrite, arthrose, rhumatisme…),
  • infections et mycoses à répétition,
  • syndrome prémenstruel,
  • infertilité,
  • problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis…),
  • maux de tête et migraines,
  • stress et anxiété,
  • anémie,
  • ulcères.

Comment le naturopathe procède-t-il ?

Le naturopathe n’est pas considéré comme un médecin. Il est plutôt un conseiller de santé, un professionnel du bien-être, un coach de vie.

Lors de la première consultation, le naturopathe cherche d’abord à mieux vous connaître et à comprendre votre fonctionnement. Pour cela, il pose différentes questions sur la situation professionnelle, la vie personnelle, le mode de vie, l’hygiène alimentaire… Les réponses l’aideront à y voir plus clair sur les causes des maux.

Si vous avez en votre possession des résultats de vos anciens examens médicaux, des ordonnances et autres informations sur votre santé, vous pouvez lui en faire part. Cela lui sera d’une grande utilité.

Ensuite, il effectue un bilan de vitalité. Ce dernier consiste à l’étude de votre morphologie, des formes et proportions de votre corps et visage. En fonction du naturopathe, il est aussi possible qu’il procède à un bilan iridologique (observation de l’iris a la loupe), à une prise de pouls chinois, à une étude de votre constitution héréditaire, ainsi que votre tempérament (sanguin, lymphatique, bilieux ou nerveux).

Après bilan et analyse, le naturopathe dresse un compte rendu de consultation et un programme d’hygiène vitale qui contient des conseils d’hygiène de vie, d’alimentation et d’activité physique. Il peut également vous recommander des huiles essentielles, des plantes et même des compléments alimentaires.

Nous tenons à souligner que le naturopathe ne peut pas modifier ou supprimer un traitement prescrit par un médecin conventionnel. Au contraire, toutes ses recommandations et conseils doivent être proposés en complément et en fonction du premier traitement.

Choisir son naturopathe, une tâche difficile

Il faut savoir que le métier de naturopathe n’est pas réglementé en France. Vous devez donc faire preuve d’une grande prudence au moment de choisir votre naturopathe, sinon vous risquez de tomber sur un charlatan avec des pratiques et des méthodes douteuses.

Pour attester du sérieux d’un naturopathe, il suffit de se renseigner sur les formations qu’il a suivies. C’est un bon praticien s’il a suivi une formation qui est reconnue par la Fédération des Écoles de Naturopathie (FENA) ou par le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie. 

En plus de la certification, vous pouvez vous baser sur d’autres critères comme l’expérience, la réputation, la capacité d’écoute du thérapeute ou simplement vous fier à votre intuition. Si vous sentez que le feeling ne passe pas et que vous êtes mal à l’aise en présence du naturopathe, c’est qu’il est préférable d’en choisir un autre.

Sujets similaires