Comment identifier les arnaques téléphoniques ?

Comment identifier les arnaques téléphoniques ?

Les arnaques téléphoniques sont devenues un phénomène, à tel point qu'en 2015, elles ont doublé. Beaucoup d'entre nous ont reçu des appels disant que notre numéro a été tiré au sort et que nous avons gagné un bon d'achat de 1 000 €, à retirer en magasin. L'interlocuteur assure qu'il suffit d'appeler gratuitement. Il vous communique ainsi le 08 99 suivis de 6 chiffres et le numéro de code gagnant. En appelant sur ce numéro, vous allez vous apercevoir que vous n'avez rien gagné alors que votre appel sera facturé au prix fort. Comment identifier les arnaques téléphoniques ?


Reconnaître un appel ou un SMS frauduleux

Quand vous recevez un appel d'un interlocuteur inconnu, il vous invite à composer un numéro surtaxé à 10 chiffres, commençant par 08, ou un numéro à 4 chiffres commençant par 3. Cet appel parle souvent d'urgence. Pour assurer sa crédibilité, il ira jusqu'à se faire passer pour un magasin connu ou même une société de livraison de colis.

La première règle, c'est qu'il ne faut jamais rappeler un numéro commençant par 08 99, c'est un numéro surtaxé. Si vous avez un doute, car vous attendez un colis, appelez le service commercial de la société auprès de laquelle vous avez effectué un achat, afin de savoir si le SMS ou l'appel provient bien de chez eux. Dès la réception d'un SMS douteux, sur votre mobile, n'hésitez pas à le signaler en le transférant par SMS au 33 700, sans ajouter de commentaires, puis répondez au message qui vous demande ensuite de renvoyer le numéro de l'émetteur du spam. Le dernier message du 33 700 vous informe que le signalement est terminé.

Pour un appel vocal douteux, envoyez le mot spam vocal suivi du numéro par SMS au 33 700. Une confirmation de la bonne réception de votre signalement vous sera envoyée par SMS. Ce signalement permet aux opérateurs téléphoniques concernés par les fraudes signalées de suspendre des lignes, voire de les supprimer.

Pour les spams les plus graves, référez-en directement au procureur de la République de votre département qui chargera la police ou la gendarmerie de procéder à une enquête. Les plaintes peuvent aboutir à une condamnation des arnaqueurs. Exemple, en juillet 2016, 2 sociétés ont été condamnées à 300 000 et 500 000 € d'amende pour pratique téléphonique trompeuse et agressive par le tribunal correctionnel. Le gérant a lui été condamné à titre personnel à deux ans de prison avec sursis et 250 000 € d'amende.



Les services pratiques

Un numéro commençant par 08 ou un numéro ne comportant que 4 ou 6 chiffres n'est pas systématiquement frauduleux, même s'il s'agit d'un numéro surtaxé. Pour ne pas risquer de passer à côté d'un véritable appel, vous pouvez utiliser l'annuaire inversé en ligne, que met gratuitement à votre disposition le site www.infosva.ofg.

Il suffit de taper le numéro concerné dans la zone dédiée, puis de cliquer sur « chercher ». Cela permet de trouver l'éditeur de numéro et le tarif appliqué, et de s'apercevoir s'il s'agit ou non d'une arnaque. Les résultats de votre recherche s'affichent alors, sauf s'il y a une erreur sur le numéro ou si ce dernier n'est pas répertorié dans l'annuaire, ou s'il est non attribué ou a fait l'objet d'une fermeture.

Enfin, si vous ne voulez plus subir des appels commerciaux incessants, rendez-vous sur le site bloctel, www.bloctel.gouv.fr. Il faudra cependant renouveler votre inscription tous les 3 ans. 

Si vous n'avez pas accès à Internet, vous pouvez écrire à :

Opposetel, service bloctel 
6 rue Nicolas Siret, 
10 000 Troyes


Ecole de commerce : concours, informations et coor...
Comment contacter son église pour un événement ?

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
jeudi 21 septembre 2017
Retour en haut